Blog

Traduire sa boutique en ligne en 4 étapes

de Alexandra Guerrini, 05.04.16



L’équipe de e-Translation Agency by Milega vous propose ce guide contenant 4 étapes essentielles pour bien traduire son site e-commerce.

1. Extraire le contenu de son site internet

Dans un premier temps, vous devez déterminer le contenu à traduire. Il est courant de traduire le catalogue de produits, les conditions générales de vente et le menu de navigation. Une fois que vous aurez identifié le contenu à traduire, vous pourrez l’exporter dans différents formats (XLM, HTML, XLIFF, CSV ou XLS). L’extraction du contenu est un réel gain de temps pour vous ainsi que pour les traducteurs. N’oubliez pas d’extraire également les éléments visuels (graphiques, logos et bannières) contenant du texte dans un format adapté à la traduction.

2. Identifier les différentes possibilités de traduction

Pour ce type de projets, il est très important de choisir le moyen de traduction qui correspond le mieux à vos besoins. Pour cela, vous devez vous informer sur les différentes options disponibles actuellement :

 

  • Les traducteurs Freelance : il s’agit de traducteurs professionnels diplômés ayant de l’expérience mais qui, en général, ne peuvent pas prendre en charge de gros volumes de travail car ils ne possèdent pas toutes les ressources nécessaires. De plus, étant donné qu’ils ne disposent pas d’une équipe de gestion, ils ne pourront pas vous proposer un suivi exhaustif de votre projet.
  • Les agences de traduction : elles peuvent s’avérer coûteuses dans le cas de petits projets, mais elles offrent plus de services (traductions SEO) et disposent de plus de moyens (API pour l’extraction de contenus web) permettant d’accélérer le processus de traduction et de faire des économies dans le cas de plus gros projets. Elles peuvent généralement compter sur une bonne équipe de gestion qui dispose des outils adéquats pour résoudre tout inconvénient pouvant surgir lors du processus de traduction ainsi que sur une grande variété de ressources.
  • Les entreprises de traduction internationales : les grandes entreprises peuvent être plus coûteuses à cause des coûts administratifs auxquels elles sont confrontées. Cela ne veut pas dire pour autant qu’elles offrent un meilleur service. Ce n’est donc pas l’option idéale pour traduire votre boutique de e-commerce en ligne et pour développer votre entreprise sur de nouveaux marchés.

3. Demander un devis

Pour établir un devis, vous devez indiquer les données suivantes à votre fournisseur de traduction :

  • Le nombre de mots à traduire ou le fichier original.
  • Les langues source et cible, en indiquant toutes les combinaisons visées (de l’espagnol à l’anglais et au français ou vice-versa, de l’allemand au russe et au polonais, etc.).
  • La date de livraison de la traduction : vous devez fournir une date concrète à respecter.
  • Le format du fichier.

De plus, il existe des bonnes pratiques à prendre en compte pour demander un devis. À tout moment, vous pourrez demander de signer un accord de confidentialité pour assurer votre sécurité, réclamer un test de traduction (maximum 300 mots) pour évaluer la qualité des services ou encore exiger un tarif particulier pour les répétitions afin de réduire le coût de la traduction. Enfin, n’hésitez pas à donner un maximum d’instructions, étant donné que personne ne connaît mieux votre projet et votre activité que vous-même.

4. Intégrer des techniques de traduction SEO

La traduction littérale des mots-clés est à bannir car ceux-ci ne seront certainement pas adaptés à ceux qui s’utilisent dans la langue du pays cible. Nous vous conseillons de réaliser une recherche d’équivalence de mots-clés par pays à l’aide d’outils tels que Google Adwords. Vous pouvez réaliser cette étape vous-même ou demander l’aide d’un expert en SEO. Enfin, envoyez votre liste de mots-clés aux traducteurs avant que ces derniers ne commencent à traduire.

Si vous souhaitez traduire votre site de e-commerce, les traducteurs de e-Translation Agency sont des spécialistes du e-commerce. Contactez-nous pour nous demander un devis 100 % gratuit.

 

N’oubliez pas que chez e-Translation Agency, nous navons pas recours à la traduction automatique. Tous nos traducteurs sont des professionnels natifs de la langue vers laquelle ils traduisent.

A propos de l‘auteur


est traductrice professionnelle de l’anglais et de l’espagnol vers le français chez e-Translation Agency by Milega, agence de traduction spécialisée dans le e-commerce. Elle a suivi un Master LEA spécialité Traduction à l’Université Paul Valéry de Montpellier.

Post similaire


Commentaires


Pas de commentaires

Partagez votre opinion


*Champ obligatoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *