Trucs et astuces du marketing digital pour observer vos concurrents en ligne

de Melissa Rouet, 21.02.17



À vous qui êtes bien trop occupés pour passer des heures sur votre veille concurrentielle : Internet regorge d’outils pratiques, gratuits et rusés pour obtenir toutes les informations dont vous avez besoin pour prendre les bonnes décisions et surpasser vos concurrents. Découvrez nos trucs et astuces pour optimiser votre veille concurrentielle sans perdre de temps et en tirer parti dans votre boutique en ligne.

Qui sont les concurrents de votre boutique en ligne ?

Si vous n’avez pas encore de boutique en ligne, une simple recherche par mots clés dans Google vous donnera un aperçu des acteurs du marché. Cherchez par exemple un nom de produit associé au mot « acheter » ou « boutique » pour voir apparaître les boutiques en ligne. Portez une attention particulière aux annonces AdWords en haut et en bas de la page de résultats car elles vous montrent qui sont les concurrents les plus actifs et qui investissent dans l’acquisition de nouveaux clients.

Google Shopping est aussi un indispensable pour repérer facilement les principaux vendeurs pour chaque type de produit recherché dans le moteur de recherche.

Si vous avez déjà une boutique en ligne, voici une petite astuce pour trouver facilement vos concurrents les plus proches en termes de mots clés : tapez « related:maboutiqueenligne.com » dans la barre de recherche Google.

En tapant par exemple « related:sephora.com », on peut voir que Nocibé, Yves Rocher, Marionnaud etc. apparaissent comme les concurrents les plus directs sur Google.

trouver ses concurrents

Quels critères observer chez vos concurrents

La veille concurrentielle sur le web peut rapidement devenir compliquée à cause de la quantité d’information disponible. Nous vous recommandons de restreindre votre comparaison à un nombre limité de concurrents (5 par exemple) afin de pouvoir les analyser plus en détails.

Evidemment il ne s’agit pas de faire un espionnage visant à reproduire les stratégies de vos concurrents, mais plutôt de vous confronter à différentes façons de faire, de vous remettre en question et de trouver de nouvelles sources d’inspiration. Pour tirer le meilleur parti de votre veille concurrentielle, comparez méthodiquement chaque aspect de votre boutique à celle de vos concurrents. Comme il y a beaucoup de critères observables, voici l’ordre des priorités que nous vous proposons :

Les éléments essentiels à observer :

  • Référencement sur Google (position sur la page de résultats)
  • Première impression sur le site
  • Design et illustrations
  • Prix et promotions
  • Contenu : mots clés, descriptions de produits
  • Proposition de valeur (répond à la question : Pourquoi acheter dans cette boutique plutôt que chez son concurrent ?)
  • Stratégie marketing

Pour aller plus loin :

  • Profil du client cible
  • Options de paiement et de livraison
  • Service client : téléphone, réseaux sociaux, chat etc.
  • Autres canaux de vente (magasin physique, places de marché etc.)
  • Activités sur les réseaux sociaux

Cerise sur le gâteau : achetez un produit chez votre concurrent et observez chaque étape du processus d’achat, du paiement jusqu’à l’emballage, en passant par les emails et les options de livraison.

 

Outils et astuces pour optimiser votre veille concurrentielle

Prix

Surveiller les prix toujours changeants de vos concurrents peut vous prendre beaucoup de temps. Même s’il n’existe pas à l’heure actuelle de solutions qui vous servent toutes ces données sur un plateau, vous pouvez gagner du temps en vous rendant directement sur les places de marché et les portails de comparaison de produits. Google Shopping, Idealo, ou Twenga référencent un grand nombre de produits. Amazon est également une place de marché incontournable en France.

Si vous êtes prêts à investir dans une solution plus pro pour surveiller les prix, il existe aussi des outils plus complets comme Parly et Price-Observatory.

Presse en ligne & Blogging

Beaucoup d’informations clés sont tout simplement à votre disposition pour peu que vous vous mettiez à la place d’un client : abonnez-vous aux newsletters de vos concurrents pour être le premier à recevoir leurs actualités.

Si vos concurrents tiennent des blogs, vous pouvez surveiller toutes les publications en temps réel grâce à tableau de bord Netvibes (agrégateur de flux RSS). L’outil est gratuit et vous permet, par la même occasion, de surveiller tous les comptes sociaux de vos concurrents.

Réseaux sociaux

Google Alerts: Créez des alertes pour voir lorsque vos concurrents, ou un mot clé spécifique apparaissent dans une publication sur internet. N’oubliez pas de créer une alerte pour votre propre entreprise pour voir qui parle de vous !

Socialmention : Plus orienté réseaux sociaux et blog, cet outil scanne le web en temps réel et repère chaque publication dans laquelle un de vos concurrents est mentionné. Plus pertinent pour les grandes marques que pour les petites entreprises, l’outil vaut tout de même le coup d’oeil.

Mention.com : Une alternative plus complète mais payante, largement utilisée par les professionnels.

Traffic sur la boutique en ligne

Préféré des professionnels du marketing, Similarweb est un outil extrêmement riche pour mesurer et comprendre le traffic sur les sites de vos concurrents. Traffic total, sources de traffic, durée moyenne de la visite, taux de rebond, origine du traffic, on vous promet de quoi vous occuper.

outils pour la veille concurrentielle sur le web

Visibilité sur Google (SEO)

Semrush est un des meilleurs outils pour obtenir une vue d’ensemble de la concurrence en termes de référencement sur Google. Semrush vous permettra notamment de voir comment se positionnent vos concurrents, quels sont les mots clés les plus performants, et qui fait les liens vers leurs sites (backlinks).

Observation des landing pages

Le choix du design et de la disposition des éléments sur une page web a une influence démontrée sur le comportement d’achat des clients. Garder un œil sur les principales pages d’atterrissage de vos concurrents vous permet de mieux cerner leurs stratégies de conversion.

Vous pouvez manuellement faire des captures d’écran que vous vous ajouterez dans une nouvelle section de votre veille concurrentielle, ou bien jouer dans la cour des grands avec en faisant appel aux services payants de Visualping.

 

Avez-vous testé d’autres outils pour votre veille concurrentielle ? N’hésitez pas à partager vos trucs et astuces dans les commentaires !

A propos de l‘auteur


est chargée de marketing chez ePages Southern Europe.

Post similaire


Commentaires


Pas de commentaires

Partagez votre opinion


*Champ obligatoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *